Fondée en 2016, la compagnie FACE B, pour Front d’Autonomie ChorégraphiquE - B, centre ses activités autour de plusieurs axes :

L’autonomie : lucide sur les espaces à conquérir pour la danse dans le champ culturel, la compagnie cultive un travail qui recherche prioritairement à la danse et le mouvement eux-mêmes, sans pré-texte musical, littéraire ou dramaturgique.

La composition : de la trame la plus minimale d’improvisation à la joie de la grande complexité, la composition propose une infinité d’outils de construction connus ou à découvrir.

L
e dialogue(s) avec le public(s) : Au sein des oeuvres ou en dehors, construisant comme des passerelles une exigence mutuelle entre artistes et spectateurs

Le format : en lien avec l’axe précédent, les projets de la compagnie interrogent les habitudes de représentations (durée, lieux…), pour proposer des rencontres nouvelles.


    Associant chacun de ces termes dans de nouvelles géométries, chaque projet tente de répondre à cette question :
Comment édifier ce qui disparaît ?



En 2017, Olivier Bioret crée sa première pièce avec Face-B Hortichorégraphie. Cette création a été accompagné par les Ateliers Medicis (Création en cours) et par le dispositif La Pépinière (Compagnie Fêtes Galantes - Caisse des Dépôts)
En 2018, Une première étape de la création A travers (le bruit de la pluie qui tombe) a été donnée à Micadanses sous le titre Précoces Récoltes.